L’urbex vous intéresse et vous souhaiteriez savoir comment cela se pratique ? Quels équipements et comportement adopter ?
Je vais vous lister dans cette rubrique quelques informations et notes à suivre. Certaines seront obligatoires et d’autres conseillées.

 

Une activité où l’on doit respecter quelques règles :

Règles fondamentales à respecter

1 – Une activité illégale
Une des premières règles à savoir de l’urbex est que la visite de lieux abandonnés est une pratique illégale, c’est interdit par la loi.
Vous engagez donc votre responsabilité civile ainsi que des autres personnes vous accompagnant lorsque vous posez un pied sur un domaine privé. Tout lieu abandonné de type maison, usine, manoir, château … etc, est privé ou appartenant à une administration publique.
Donc si le propriétaire ou un membre des forces de l’ordre vous met dehors, c’est normal … 😉

2 – Être très prudent sur les lieux
Bien que chargés d’histoire certains lieux peuvent souvent se révéler être de véritables dangers. Méfiez-vous toujours de l’endroit où vous vous situez. Vous pouvez être exposés à des sols instables, des débris cassants, coupants,
Pensez aussi à ne jamais vous rendre sur un lieu seul ou sinon prévenez quelqu’un de votre entourage.

2 – Le respect des lieux
Les urbexeurs ne sont ni des casseurs, ni des airsofteurs, ni des tagueurs et encore moins des voleurs. Nous ne sommes que des visiteurs d’un lieu occupé jadis par l’Homme. La seule et unique chose que vous pourrez rapporter avec vous seront des photos de ce lieu. Vous êtes seulement de passage et vous ne faites pas savoir que vous vous situez dans le lieu.

4 – Garder vos lieux secrets
Tout urbexeur qui se respecte vous dira que les lieux ne se communiquent pas. En revanche, vous pouvez peut-être trouver une bonne âme qui voudra bien partager OU échanger un lieu qu’il possède contre le vôtre.
Pourquoi tous ces secrets ? Dans le but de préserver un maximum ces lieux chargés de notre passé et éviter tout squat et dégradation par des personnes mal intentionnées.

Quel équipement adopter ?

1 – L’équipement vestimentaire
Comment devez-vous vous habiller pour pratiquer l’urbex ? Rien de bien compliqué. Prenez des affaires qui ne craignent RIEN, et que vous ne regretterez pas d’abimé :
un vieux pantalon ou un jean assez résistant si vous devez vous agenouillez, vous égratignez quelques parts. Le corps doit être bien protégé.
– un t-shirt, pull suivant la saison
– des chaussures plates, voir des chaussures de randonnée. Evitez les talons (mesdames, cela va de soit… Je préfère préciser car cela m’est déjà arriver d’en croiser). Votre cheville doit être bien tenu en cas de glissade ou si vous vous tordez maladroitement la cheville.

2 – L’équipement photographique
Pour votre appareil, c’est à vous de voir. Tout dépendra de ce que vous souhaiterez faire comme photo. Pour du reportage, tout type d’appareil et objectif conviendra. Si vous voulez captez un maximum d’éléments de votre pièce, je vous conseille d’opter pour un objectif grand-angle. Personnellement, je travaille avec le 10-24 mm de Tamron et je gagne beaucoup plus d’espace qu’avec mon 18-135 mm de base. Un accessoire à ne pas oublier également est votre trépied pour des photos stables et nettes. Le parfait compagnon pour tout urbexeur !

3 – Les accessoires
Vous pouvez également vous munir de :
– une lampe torche : les bâtiments sont souvent plongés dans le noir, certaines pièces ne sont pas munies de fenêtre et pour vérifier où l’on met les pieds c’est préférable !
– une corde de secours : ça peut toujours servir au cas où !